Fiou quel bordel mes amis.

Voilà j'ai retrouvé un semblant de wi-fi. Bon alors Montréal, c'était cool sauf que je suis tombé malade, 39 de fièvre et tout le bordel, les amygdales rouges vives etc. Pauvre Patrick qui a dû prendre soin de moi, j'ai honte honte honte. Et pas de SOS médecins, urgences trop chères, clinique abordable heureusement... Mes oreilles ont gelé sous -28°C aussi. Bon avec mes conneries j'ai raté mon avion (trop mal aux oreilles), j'ai passé mon 24 dans un bus Montréal-Toronto à côté d'un vieux débris qui a renversé sur mes pieds son lait chaud. Petit Noël sympa toutefois le lendemain chez Amandine et sa proprio, avant de reprendre l'avion à Pearson. Ouf, les 200 vols annulés c'était la veille (tempête rulez). Le 25, je l'ai donc passé à côté d'un poundé parfumé au curry, mes antibios et mon labello à portée de main. Le 26 au matin, tête dans le cul, je traverse tout l'aéroport Schipol d'Amsterdam pour ne pas rater ma correspondance (alors que je voudrais la rater, cette correspondance. J'ia tout mon temps moi ! lol). On m'attendait, on repasse au dégivrage des ailes, et je me dis que mes bagages n'ont sûrement pas pu aller aussi vite que moi à la correspondance. Evidemment, à Roissy, à poh mes bagages. Mais c'est pas grave, JE SUIS EN FRANCE !!! lol. Passé la cellule de crise Air France (maiiiis yapa mort d'homme madame c'est bon j'attendrai), môman est là, je suis content de la voir car j'ai senti ses larmes aux yeux quand elle a appris au téléphone que j'allais rater Noël. Je tiens comme il faut jusqu'à minuit, ce qui fera 32h sans sommeil en tout. Content d'être rentré...