POueeet.

- 5x2 : j'ai beaucoup aimé. Sûrement le fait de me dire que ce film assez cru et violent était diffusé dans une salle remplie d'Américains. La scène de fin de dîner est fantastique, j'ai réussi à trouver la musique sur la mule et je l'écoute en boucle depuis deux jours. La première scène, ainsi que le principe de la mise en scène m'ont vaguement rappelé Irréversible.

- Soirée cool hier. Before au Primerose Hostel (un Best Western, et ça se voit). J'ai pu visionner mon show dans la machine séchante, je suis plus que déchiré sur la vidéo c'est affolant. Les autres sont partis en boîte, Bruno et moi n'avions pas envie. On a retrouvé ses flatmates et on a fait un jeu débile avec des chiffres et des mots, bref le but était, bien-sûr de boire, encore une fois. Puis papotage. Je suis rentré à Pitman (moué, une minute à pieds ça va..), ai croisé Maya (ma voisine de chambrée), on s'est enfin mis à discuter un peu sérieusement. Israël lui manque. Puis Gwen est passé devant nous, la soirée en boîte puait du cul (ouf). Papotage. Fumage. Je suis redescendu un peu plus tard pour un gros pét, et comme à chaque fois, je pense à Max par association d'idées, puis à tous mes potes, à mon appart et ses soirées improvisées, les délires avec Aude, les purs bouffes qu'on se prépare, et plus spécialement à la toute dernière, la veille de mon départ. J'ai encore le goût du magret au vinaigre sur ma langue, les petits champignons de Paris revenus à la poêle. Heureux d'être là, heureux de retrouver Paname dans quelques mois. Je m'endors avec "Sparring Partner" de Paolo Conté (please prenez-là sur le net !).