"May you credit my SkyTeam account, please ?"

C'est toujours ça de pris. L'aéroport d'Amsterdam me plaît beaucoup. Forme tentaculaire, lumière omniprésente, étage pour se reposer, et accessoirement bloguer. Je me suis mis sur une grande table ronde et me suis connecté au wi-fi. Le vol KLM était déprimant, mes yeux ont brillé lorsque les roues de l'Airbus ont quitté le tarmac de Roissy. A cet instant précis, je me suis dit que je ne reverrai pas le sol français avant quatre mois, même si tout se passe mal : mon billet n'est pas remboursable et il a coûté assez cher comme ça. Je passe sur le sandwich glacé, seule la vue était remarquable, avec tous ces champs hollandais, d'un vert vif et inondés par des canaux.

J'ai toujours cette boule au ventre. Et me demande quel événement, sûrement anodin, la fera éclater.

Ma dernière soirée fût mémorable. Un tour au Monop' avant la fermeture : mon ULTIME repas doit déchirer. Maxime est aux fourneaux, magret de canard au miel et vinaigre, épinards et pâtes en salade, figues et champignons. On picole, on rigole, Aude et Guillaume m'amusent, je me dis que Max va beaucoup me manquer. Je me glisse dans mon grand lit pour une ULTIME fois. Il est 4h, je me lève à 7h. Tout est prêt. Tout est prêt ? Tout est prêt. Sûr ?? Pffff...